Brochures et Catalogues

Un guide pour réussir sa brochure commerciale, tirez profits de ces quelques conseils.

 

Dans le jargon d’imprimerie, on entend  par brochure un dépliant broché et fermé  pour présenter un produit ou un service  de l’offre commerciale. Le rôle qu’il assure dans  le monde du marketing  prend donc une ampleur considérable, sa réalisation doit être étudiée de façon  très sérieuse et minutieuse.  Apprenez comment une brochure de façon idéale sans gâcher son temps, son argent mais aboutissant à des résultats plus que satisfaisants.  Grâce à cet article, on espère vous aider pour que vos brochures agissent de manière efficace sur la prospérité de vos affaires.

 

  • La première chose à faire est de définir les grands points des messages essentiels et les informations importantes à transmettre dans votre support

 

  • Cherchez des concepts de visuels pour bien illustrer le contenu de votre document. Pour ce faire, ressourcez vous dans des multiples   banques d’images libres de droit. Il existe des agences de graphisme qui s’occupent de cette procédure.

 

  • Choisissez le format (de nombreuses offres sont  proposées par les imprimeurs). Mais si vous n’avez pas de contraintes financières, il est préférable de faire le choix des formats une fois seulement que vous ayez fini de rassembler toutes les informations.

 

  • Fabriquez un pré –maquette fait  à la main, en numérotant chacune des pages  et les images et en y introduisant vos rubriques. C’est lors de cette étape que vous allez pouvoir parfaire l’architecture de  votre brochure. Là il faut définir la priorité des informations, le fractionnement  des rubriques, l’espace accordé à chaque texte. Ne vous préoccupez pas tout de suite du design de votre brochure, ici on est juste au stade de préparation de document de travail

 

  • Écrivez  le contenu tout en gardant toujours à l’esprit l’espace disponible pour les textes. Pour vous éclaircir un format d’une dizaine de pages, n’impose pas les mêmes contraintes rédactionnelles qu’un dépliant  A4 3  volets. Un rédacteur expérimenté saura se baser sur une pré –maquette pour calculer le volume du contenu rédactionnel.

 

  • Rédigez les titres et éventuellement les phrases ou les mots à mettre en valeur

 

  • Rectifier et validez tous les textes à l’intérieur de votre document. Ultérieurement, vous pouvez toujours les modifier.  A ce niveau, il est vivement préconisé de  confier la tâche (transmettre les textes) aux responsables déjà.

 

  • La phase rédactionnelle  validée, pensez à mandater un agence de graphisme pour la réalisation de vos projets.  Bien entendu, dès le départ de votre  projet, vous pouvez en toute aisance  le confier à une agence de vos choix.

 

  • Il est  préférable de remettre à l’agence les textes validés qu’un contenu approchant. Ce processus vous fait gagner du temps et de l’argent également. Vous épargnez aux graphistes de  reprendre à de multiples fois son travail parce que les textes ne plaisent pas. Pareillement, les textes validés au niveau de la maquette sont mieux par rapport aux textes contrefaits

 

  • Procurez les visuels à votre agence ou laissez lui trouver des images sur la base des textes. A cet effet, il est nécessaire de lui procurer une liste de photos que vous souhaiteriez voir sur votre support.

 

  • Approuvez la maquette et les graphiques.

 

  • Adaptez les textes à la maquette en effectuant les retouches et les coupes nécessaires.  Si le travail lié à la rédaction a été accompli sérieusement auparavant,  et  surtout s’il a été validé au préalable, celles-ci seront  minimes. En agissant de cette manière,  on évite de multiples va et viens entre les intervenants et le risque d’erreur dans le support sera épargné.

 

  • Confiez la relecture et la correction de la version finale  à un correcteur professionnel. Même les rédacteurs  les plus  chevronnés ont toujours besoin d’un regard   extérieur.

 

  • Avant de procéder  aux modifications avec l’agence,  il faut valider une dernière fois le document final. C’est la phase la plus délicate car  à ce niveau il faut  corriger les détails sans commettre d’autres  erreurs.

 

  • La dernière étape est de valider le BAT ou Bon à Tirer et  envoyer les brochures à l’impression.

 

Tous ces points cités ont leur importance qu’il ne faut  à aucun moment négliger. Certes, les  presses d’imprimeurs en ligne proposent des caractéristiques variables pour chaque produit notamment pour les brochures (les types de papier, les  autres matières, les grammages adéquats, l’orientation de fichiers et le reste), mais avant de passer à cette phase, il faut tenir compte des conseils donnés ci-dessus. Pour l’impression proprement dite, faites la comparaison entre de multiples prestataires. Prenez un imprimeur sérieux mais qui n’abuse pas sur les prix.